À l’approche d’Inverness, les 1000 bornes étaient franchies.
J’ai trouvé la ville bien transformée depuis mon passage, il y a 15 ans.Faut dire qu’Inverness a été désignée comme la ville d’Europe occidentale ayant la plus forte croissance.La haute technologie a remplacé les distilleries et le tourisme tient une part importante dans l’économie de la ville.Inverness est un excellent point d’entrée dans les Highlands, avec le canal Calédonien qui relie la mer du Nord à l’océan Atlantique en traversant le Loch Ness, des lignes ferroviaires (à découvrir absolument) qui vers le nord, tracent vers Thurso et Wick, et qui vers l’ouest relient Kyle of Lochalsh.La région est un grand terrain de jeu pour tous les loisirs et sports outdoor.

image

J’ai commis l’erreur de vouloir emprunter la route côtière qui conduit à John O’Groats.Beaucoup trop de circulation, l’effort de concentration à stabiliser mon vélo à chaque camion qui passait, m’a vite fatigué. J’ai décroché à Helmsdale, le temps d’un bivouac.C’est de là, que s’est présentée l’alternative d’une route filant plein nord.Une route qui longe en partie la ligne de chemin de fer(Inverness/Thurso/Wick) dans un cadre sauvage, serpentant dans une large vallée comme suspendue entre monts et collines.Des rivières alimentent des lochs et font le bonheur des pêcheurs, des moutons paissent dans ce paysage de landes désertiques, un silence qui dure plus qu’une simple minute.J’ai fait halte à Forsinard posé au milieu de larges étendues de tourbières.Là, se tient dans l’ancienne gare, un centre d’accueil Royal Society for the Protection of Birds, l’équivalent L.P.O en France Un endroit où il a fait bon s’arrêter et discuter ornithologie avec un des responsables du site.


Mais l’air s’est rafraîchi, l’horizon s’est obscurci, et j’avais pas mal de route à parcourir encore, avant d’arriver à Thurso.J’ai passé la soirée à l’abri en compagnie de cyclotouristes anglais, italien, néo-zélandais…
De Thurso à John O’Groats, très peu de miles, mais j’ai fait un détour sur Dunnet Head, en écossais Ceann Dùnaid.

Donnet Head

Donnet Head

C’est une petite péninsule située à l’extrême nord de Grande-Bretagne.Sa pointe septentrionale en constitue le cap le plus au nord.Au bout de la route, la mer, des vagues qui se fracassaient sur les rochers, un vent d’ouest, glacial et turbulent qui voulait m’emporter.Au large, se dessinait dans la brume, la silhouette de l’ile d’Hoy(archipel des Orcades).Pas grand monde à braver ce mauvais temps, ce qui en rendait l’endroit encore plus fantastique.Le vent dans le dos, j’ai terminé de bonne heure ma journée de vélo à John O’Groats pour gagner les iles Orcades en ferry le lendemain.John O'Groats

John O’Groats

John O'Groats

John O’Groats

La nuit a bien été agitée avec de fortes pluies et rafales de vent.Je peux vous dire que la tente, elle est solide.
Toujours pas d’observation de macareux, malgré le spot que l’on m’a indiqué la veille, la météo étant plutôt mauvaise.