La météo s’est bien vite dégradée, peu après avoir quitté Wiklow.La pluie et de fortes rafales de vent n’ont cependant pas réussi à briser ma détermination de vouloir rejoindre Dublin le soir même.Le vent!!  Il peut être ton ami quand tu l’as dans le dos, et inversement tu peux vite le maudire.
J’ai été charmé par Dublin.

J’y suis resté 2 nuits.J’ai trouvé cette ville cosmopolite et très animée dans les quartiers qui bordent la Liffey.L’ambiance Fish and Chips Guiness peut se prolonger très tard dans la nuit.

wpid-wp-1433608514479.jpeg

Elle garde aussi la mémoire de ses écrivains célèbres.(d’ailleurs reprise comme ville Unesco de la littérature).Des citations,poèmes… d’auteurs comme Samuel Beckett, W.B.Yeats, Oscar Wilde…fleurissent un peu partout dans les pubs, sur certains murs.J’ai de la lecture en prévision à mon retour.

wpid-wp-1433654188295.jpeg

Ah quant à Molly Malone,aucun récit  historique n’a pu prouver l’existence de cette jolie poissonnière de Dublin.Mais tout le monde la connaît en chanson.

A écouter absolument par  Les Dubliners

Et on reprend le refrain ensemble…

 »Alive, alive oh,
Alive,alive oh,
Crying »Cockles and mussels, alive, alive,oh »
image